Posté par Véro le 11 - 11 - 2016

Donald au pays de Mickey

Le premier titre que je vous conseille a été publié par la maison d’édition La Ville Brûle, dont je vous avais parlé il y a quelques temps lors de la parution de ce titre-ci, d’une actualité toujours brûlante.

villeDans « Osons la politique ! », qui se veut un petit manuel d’action citoyenne, l’auteure s’adresse aux jeunes ados, déjà citoyens et futurs électeurs, qu’elle encourage à s’engager.

En expliquant que cet engagement peut se faire à tous les niveaux, l’ouvrage s’attache à montrer que la politique est partout, qu’elle commence lorsqu’on ouvre une discussion, lorsqu’on est en désaccord, lorsqu’on réagit à une remarque sexiste, ou lorsqu’on décide à la maison de limiter sa consommation d’énergie.

« La politique, ça commence dès qu’on peut poser des questions, réfléchir et exprimer un accord ou un désaccord: donner ton opinion lors de discussions en famille ou entre amis, c’est de la politique, et il n’y a pas d’âge pour cela ! »

Après avoir fait un bref rappel sur les différences historiques et idéologiques de la droite et la gauche, l’auteure dénonce une classe politique institutionnalisée, assise sur ses privilèges et souvent fortement déconnectées des aspirations du peuple, ce qui peut mener à un désintérêt caractérisé pour le fait politique (tous des pourris) ou à la tentation d’un vote populiste extrémiste (on tout essayé pourquoi pas ça)

illustration@carolinebesse

illustration@carolinebesse

Ce petit essai dénonce avec virulence les dérives et les abus de la classe politique, mais ici nul constat d’échec ou d’impuissance bien au contraire, puisque l’ouvrage regorge de conseils, d’adresses et de liens et donne surtout avec un bel enthousiasme des pistes très concrètes pour permettre aux plus jeunes de s’engager à leur niveau et sur les sujets qui les intéressent.

Ecrit par Caroline De Haas, femme politique de gauche, militante écologiste très engagée notamment pour le droit des femmes, cet ouvrage affiche clairement la couleur.

Pour autant, l’idée-phare qui y est défendue -que chacun prenne sa part dans la chose politique- me semble dépasser tous les clivages  et Caroline De Haas y encourage le jeune lecteur avec beaucoup de fraîcheur et de pugnacité.

« Faire de la politique c’est refuser la fatalité. C’est refuser de penser que la vie que nous menons est décidée par quelqu’un là-haut, et que l’on ne peut rien y changer. C’est décidé de prendre en main son avenir ».

Le propos est clair, le texte est très accessible et très concret et les ressources pour s’informer au-delà du bouquin sont nombreuses. On apprécie aussi la touche d’humour apportée par les vignettes d’illustrations de Camille Besse, dessinatrice de presse qui a collaboré pour Charlie Hebdo, Causette et Marianne notamment.

Dans un autre registre mais sur le même thème je vous conseille également un titre paru aux éditions Nathan, « Tous citoyens, tous politiques! » qui m’a paru très intéressant et très documenté.

L’ouvrage part du constat que la majorité des gens ont une très mauvaise opinion du monde politique et se désintéressent du sujet.

Là encore ce documentaire montre que la politique, ou tout au moins le fruit des décisions politiques, est visible partout, tout le temps, dans notre vie quotidienne : les grandes zones industrielles à l’entrée de villes, les piscines municipales, les bibliothèques, l’aménagement urbain etc etc…

citoyenL’ouvrage revient plus longuement sur la genèse des partis politiques, l’histoire de la droite et de la gauche et propose des portraits de grands hommes politiques mais aussi des témoignages de simples citoyens.

Rien de sentencieux ni de didactique dans cet ouvrage, mais beaucoup de pédagogie et d’explications très claires soutenues par une iconographie riche et variée où se mêlent photos et illustrations dans une mise en page très pepsi.

C’est plutôt très bien foutu, et si l’on ne retrouve pas le ton militant de l’ouvrage précédent (ce n’est pas le propos ici), les deux titres s’accordent en revanche sur un point: susciter si ce n’est l’engagement tout au moins l’intérêt du jeune lecteur pour la vie politique.

C’est le moment d’y croire et c’est pour moi le moment d’arrêter ce billet très long, un peu décousu et avec un peu des raccourcis dedans.

« Osons la politique ! ». Texte de Caroline De Haas. Illustrations de Camille Besse. Edtions La Ville Brûle. Collection Jamais trop tôt. 9,00 €.

« Tous citoyens tous politiques ! » Texte de Sandra Laboucarie. Illustrations de Vincent Bergier. Editions Nathan. 15,90 €.

 

 

 

Catégories: Documentaires

Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon