Posté par Véro le 25 - 03 - 2015

Debout sur l\'eau

ours1Alors un jour n’y tenant plus l’ours saute sur le canoé de  Yun l’indien, pendant que celui-ci est en train d’en détacher la corde. La frêle embarcation, bien sûr n’y résiste pas et voilà notre ours au fond de l’eau en moins de temps qu’il nous faut pour le dire !

Fort heureusement Yun l’indien est là pour le tirer de ce mauvais pas et puis il fait bien plus que ça. Il s’énerve un peu d’abord, c’est bien normal, puis il explique à l’ours que s’il veut vraiment monter sur un canoé il faudra en construire un vraiment très grand. Si grand d’ailleurs qu’il faudrait trouver un tronc d’arbre énorme pour le fabriquer.

Ça n’effraie pas l’ours, il sait bien lui où trouver un arbre pareil. Mais même avec sa grande hache Yun l’indien a bien du mal à entamer l’écorce de l’arbre. La tâche n’effraie pas l’ours non plus qui se ours2met à l’ouvrage. Bientôt l’immense tronc git au sol. Mais comment transporter l’arbre jusqu’à la rivière, et comment le creuser ? Là encore l’ours ne manque pas de ressources ni de force.

Mais au moment d’embarquer dans le canoé, le plus grand canoé qu’on n’ait jamais vu, c’est Yun l’indien qui prend la bonne décision : « Il y a des choses dans la vie qu’il est bon de faire avec force, mais d’autres qu’il est préférable de faire avec douceur. »

Dans ce joli récit à la saveur de fable le texte est délivré avec justesse et simplicité. Il y est question de ténacité et de patience, d’action et de sagesse et surtout d’entraide et d’amitié entre l’homme et l’animal.

Aux thématiques du texte sur la force et la douceur fait écho le joli travail d’illustration à l’encre, où le blanc et le noir esquissent par contrastes les silhouette et les personnages.

ours3Dans cet esprit minimaliste c’est le blanc qui semble presque l’emporter et éclabousse de sa lumière chacune des planches.

C’est un certain Hyacinthe Reisch, peintre autodidacte et artiste de cirque contemporain ( le Cirque Plume notamment) qui a écrit et illustré cet album avec la seule exigence de la simplicité et « la même envie d’offrir à d’autres beaucoup de joie et un peu de sens aux bizarreries de la vie. » C’est joliment dit, non ? Et je crois que la mission est accomplie.

Je crois aussi que j’ai beaucoup dit « joli » dans cet ours4article.

Si vous souhaitez obtenir la version audio de l’album lue par l’auteur himself, vous n’avez qu’à renvoyer à l’éditeur, le Chineur éditions, une photo de vous en train de lire le livre. C’est une jolie idée ça aussi ! (Record homologué)

« Debout sur l’eau ». Texte et illustrations de Hyacinthe Reisch. Le Chineur éditions. 12,50€

 

 

Catégories: Albums

2 Réponses.

  1. Hyacinthe dit :

    Forcément pas très objectif, j’ai aimé découvrir mon livre dans votre blog.

    Merci de votre présentation

    Hyacinthe

  2. Véro dit :

    Je pense que c’est objectivement un bien bel album 😉
    Merci à vous.


Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon