Posté par Véro le 10 - 09 - 2014

Il était où le Youki ?

pourri1Ce serait quand même la moindre des choses qu’il arrive enfin à déchiffrer les étiquettes des trucs qui tombent dans sa poubelle ! Ça lui éviterait par exemple de boire trois litres et demi chien2de javel ou de manger des kilomètres de saucisses avariées.

Coup de chance, Chien Pourri a été tiré au sort parmi tous les chiens errants du quartier pour intégrer la célèbre école des Royal Clebs…

Quelle joie, mais quel stress ! Chien Pourri confie son inquiétude à son pote Chaplapla qui fait de son mieux pour le rassurer:

 

-« Lève la patte avant de parler Chien Pourri, et écoute bien la maîtresse.

– J’ai peur, Chaplapla…

– De quoi, Chien Pourri ?

– De la récré: j’ai peur de me perdre si je joue à cache-cache ».

Dans ce très sélect établissement les chiens tirés à quatre épingles rivalisent d’élégance et toisent Chien Pourri avec dédain. La maîtresse quant à elle crie beaucoup et ne pense même pas à lui envoyer la ba-balle.

chien1Mais un grand labrador au pelage soyeux semble lui prêter attention: –« J’aime les enfants, je peux aimer aussi les chiens galeux ». 

Entre nous ça c’est bien vrai, non ?

Hélas, Chien Pourri est bien trop souvent victime de sa naïveté et de son grand coeur : il se laisse berner comme un bleu par des toutous mal intentionnés et n’attrape pas la papatte tendue du gentil labrador…

C’est bien beau d’apprendre à déchiffrer son nom au tableau mais Chien Pourri saura-t-il enfin séparer le bon grain de l’ivraie ?

Les 607 romans de la rentrée, les nominés au Goncourt, les jérémiades de l’ex-première dame du futur-ex président, croyez-moi tout ceci n’est que peccadille face au nouvel opus de Chien chien3Pourri.

Dois-je vous rappeler que je suis une fan de la première heure, que je suivrai Chien Pourri encore et encore, et que je ne rate aucun rendez-vous ?

Les dialogues déjantés font toujours mouche et ce chien minable nous touche en plein coeur autant qu’il nous fait marrer, et ça je vous assure que ça n’a pas de prix (enfin si, le bouquin fait 8 euros mais franchement c’est rien).

Alors plongez donc dans ce petit roman réjouissant illustré avec bonheur par Marc Boutavant. Les illustrations c’est bien, ça aide les jeunes écoliers et ça t’aidera toi aussi, lecteur analphabète.

« Chien Pourri à l’école ». Texte de Colas Gutman. Illustrations de Marc Boutavant. Editions Ecole des Loisirs. Collection Mouche. 8,00€.

 

 

 

 

 

Catégories: Je lis tout seul

Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon