Posté par Véro le 05 - 03 - 2014

Je t\'adore

adore2Car enfin c’est bien beau de gober tout ce qui est écrit dans les livres, mais un poil de sens critique ne nous ferait pas de mal de temps en temps. Parce que si on continue ça va être open bar à toutes les billevesées: des filles qui jouent avec des petites voitures, des garçons qui veulent faire de la danse classique et pourquoi pas des albums jeunesse qui montreraient des gens tout nus ? Où va-t-on ?

Ce petit ouvrage donc, publié dans la nouvelle collection Vintage des éditions Autrement, nous montre l’amitié sous toutes ses formes; ces petits moments de grâce ou de franche rigolade où l’on sait que l’on aime l’autre pour ses qualités et surtout pour ses défauts.

Soit.Vérification.

« Je t’adore parce que quand je te raconte un secret, tu sais bien que c’est un secret et tu t’en souviens pendant très longtemps »heu…non. En fait Gigi souffre d’une perte de mémoire immédiate (comme Dorie dans Némo) qui lui fait oublier INSTANTANÉMENT ce que je viens de lui dire. Très pratique pour garder les secrets, un peu galère pour le boulot mais je m’adapte.

« Quand je trouve que quelque chose est important toi aussi tu trouves ça important. On a de bonnes idées ensemble »→ (…) mouais, mouais. Disons que c’est ce pourquoi on s’est associées mais le principe de réalité nous a très vite rattrapées.

« Quand je dis quelque chose de rigolo tu rigoles. Je me trouve drôle et toi aussi tu me trouves drôles » oui, c’est exact, je plussoie.adore1

« Si tu pars alors moi aussi je fais mes bagages »→ ah ben non, ça c’est débile, il en faut bien une pour s’occuper de la librairie que je sache.

« Je devais me sentir bien seule avant de te rencontrer »oui enfin bon…. on va pas sortir les violons non plus, j’ai une vie quand même.

« On occupe nos journées toujours de la même façon. Parfois on ne dit pas un mot »→ -soupir- Hélas, trois fois hélas, Gigi me parle à longueur de journée…

« Je t’adore parce que tu sais très bien où je crains les chatouilles mais tu te gardes bien de t’aventurer là »hé ho ! Ça va bien non ?!!

adore3Vois-tu lecteur comme il peut être utile parfois de vérifier la véracité d’un écrit ?

Il ne te reste plus qu’à faire de même en te plongeant illico dans ce ravissant petit recueil ultra connu aux Etats-Unis et qui fut publié dans les années 60. Deux vieilles dames indignes paraît-il en sont les auteures. On sent poindre la malice et la tendresse à chaque détour de phrases et les illustrations au trait, joliment adore4désuètes nous rappellent les dessins de Maurice Sendak. Le texte est très chantant et l’ensemble est irrévérencieux juste ce qu’il faut pour faire rigoler les petits dès 4ans !

Enfin publié chez nous, ce petit bijou est à découvrir de toute urgence !

« Je t’adore ». Texte de Sandol Stoddard Warburg. Illustrations de Jacqueline Chwast. Edtions Autrement. Collection Vintage. 8,00 €

Catégories: Albums

Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon