Posté par Véro le 08 - 11 - 2013

La vie d\'Adèle

Elle passe à la librairie dès qu’elle a un moment, dès qu’elle a fini ses devoirs ou dès que sa maman file faire deux courses. Elle passe en coup de vent pour nous faire une bise ou elle s’installe pour l’après-midi.

adele2Adèle vient depuis tellement longtemps maintenant qu’elle sait à peu près tout faire: ouvrir les colis, pointer les factures, rentrer le stock dans l’ordinateur. Du coup il faut bien avouer qu’elle fait un peu sa chef avec les stagiaires ; c’est que Mademoiselle a de l’expérience et surtout du tempérament : « Tu devrais essayer d’aller plus vite, tu sais ici elles sont rapides ».

 Adèle adore quand Gilliane lui confie des missions comme ranger les BD ou trier les poches par ordre alphabétique, mais ce qu’elle préfère avant tout c’est être à la caisse: biper les bouquins, rendre la monnaie et surtout encaisser en carte bleue …. le rêve ! Adèle s’en donne à cœur joie et là encore les clients en prennent parfois pour leur grade : « T’as vu ? Avec tout ce que tu lui as montré, elle prend que ça ! ». Les gens rigolent et me complimentent sur l’efficacité de ma fille ! Ça nous fait marrer aussi et je l’appelle ma fille adoptive.

Quand il n’y a personne à la caisse, elle s’entraîne à faire les paquets cadeau ou se plonge dans un livre en fronçant les sourcils. Elle reconnaît que pour être libraire « il faut avoir de gros biscottos » mais elle a encore quelques lacunes sur un léger point de détail : « Alors à la fin de la semaine avec Gigi vous partagez tous les sous qu’il y a dans la caisse ? »

Adèle est rieuse et sérieuse à la fois. Elle nous parle souvent de sa vie de maintenant et aussi de sa vie future : elle n’aura pas de mari parce que les garçons elle s’en fiche et elle n’aura pas de bébés parce que ça fait sûrement trop mal.

Par contre Adèle déborde de projets: avocate comme maman, ça c’est obligé, mais aussi inventeuse de trucs scientifiques et découvreuse d’épaves. La routine, quoi ! Elle est sûre en tous cas qu’il lui restera toujours assez de temps pour venir nous aider à la librairie. Que gardera-t-elle de ces heures passés au milieu des livres, de ces moments partagés dans l’arrière-boutique avec deux libraires un peu speeds qui disent souvent des gros mots ?

Peut-on jamais savoir de quoi seront faits nos souvenirs ? Je ne sais pas ce que la vie réservera à la petite Adèle mais j’aime imaginer qu’en cas de coup dur, de doute ou de chagrin, le souvenir de cette adele3petite librairie en bas de chez elle quand elle était enfant, suffira à la réconforter un peu.

J’ai oublié de dire qu’Adèle est très très jolie mais qu’elle ne le sait pas encore. Son problème pour l’instant c’est cette nouvelle paire de lunettes noires et rouges qu’elle doit porter pour lire et travailler, « j’ai pas envie que ça fasse trop intello ». T’inquiète pas ma belle, tout va bien.

 

 

Une réponse.

  1. Pierrot dit :

    Ma petite filleule chérie,
    comme je suis fière de toi, quelle jolie clin d’oeil. Elles doivent être super sympa tes copines de la librairie. C’est cool et cela ne m’étonne pas que tu puisse faire tout cela aussi bien.
    Je suis très très fière de toi ma chérie.
    Ton parrain qui pense bien à toi


Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon