Posté par Véro le 11 - 11 - 2019

12301 jours avec ma mamie

mamie1La mamie d’Églantine a toujours été une bonne vivante : grande sportive dans ses jeunes années, elle monte toujours lentement mais vaillamment les quatre étages de son immeuble.

Elle mange souvent du chocolat et raffole du flan. Elle a passé son enfance à la montagne, elle adore la nature, le parfum du lilas qui refleurit au printemps et le bleu de ses yeux rappelle la teinte des glaciers .

Elle est coquette et toujours bien coiffée, elle met de la Terracota sur ses joues et achète souvent des beaux colliers fantaisie.

La mamie d’Églantine est très moderne avec ça, parce qu’elle sait envoyer des SMS. Elle aime Françoise Hardy et aussi Barbara et elle a toujours eu un faible pour Jean d’Ormesson et ses beaux yeux bleus.

Églantine a plein de souvenirs d’enfance avec sa grand-mère qui l’appelle « ma chatte » ou alors « la môme » quand elle est énervée : les promenades en montagne, les soirées devant Colombo, les leçons de ski en hiver, la cueillette des fraises en été, les jours d’orage, les baignades dans les cascades.

Maintenant qu’elle est grande, elle la retrouve régulièrement pour manger au restaurant, sa mamie est très gourmande et raffole des desserts. Attablées toutes les deux, elles peuvent se marrer et papoter pendant des heures !

Chaque année au mois de juin, elle rejoue avec elle au téléphone tous les matchs de Roland-Garros. Éreintant !

Mais un jour la mamie d’Églantine a eu un AVC et là tout s’est arrêté. Pas d’un coup non, mais petit à petit.

Elle est entrée à l’hôpital, les semaines passant elle n’a plus réussi à marcher et sa mémoire a commencé à flancher.

Les conversations se sont peu à peu décousues et Églantine a tenu le coup, toujours prête à donner le change. Pour capter jusqu’au bout un éclair de lucidité, partager quelques bons mots, rigoler tant que c’est encore possible. Mais plus le temps passe, plus les visites tournent court :

- »Chaque fois que je vais la voir, je me dis: qu’il y a des risques que ce soit la dernière, qu’il faut que j’en profite, que je reste plus longtemps, que j’essaie de mamie2venir encore plus souvent. Mais la plupart du temps je ne m’attarde pas. Parce que je ne sais pas quoi dire. »

Oui c’est un peu triste et la mélancolie nous gagne parfois,  mais on rigole tout de même pas mal dans cette BD pleine de tendresse: on rigole aux conversations improbables, aux dialogues absurdes qui ne suivent plus le fil de la pensée, aux saillies intempestives et vulgaires des vieux qui perdent la tête.

Dans ce beau roman graphique que l’on imagine en grande partie autobiographique, l’auteure égrène ses plus jolis souvenirs et décrit avec finesse et sensibilité la relation fusionnelle qu’elle a toujours entretenue avec sa chère grand-mère.

Avec beaucoup de pudeur, elle évoque tout à la fois la douceur et la douleur du temps qui passe dans ce récit très intime et tellement universel;

Églantine Chesneau nous livre ici un très beau témoignage sur la fin de vie, mais pas n’importe quelle vie: celle toute simple et tellement riche de sa mamie tant aimée au fil de ces 12301 jours passés à ses cotés.

Simple et minimaliste, le dessin relevé de quelques touches d’aquarelle est aussi subtil que le texte.

mamie3

Un très joli bouquin à découvrir et partager sans modération. En prime, vous y trouverez une recette inratable de charlottes aux fraises. Une vraie recette de grand-mère.

« 12301 jours avec ma mamie ». Texte et illustrations d’Églantine Chesneau. Editions Michel Lafon. 20,00 €


Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon