Posté par Véro le 23 - 10 - 2016

La pointeuse botanique

fleur1Mais au fait ça ressemble à quoi le chiendent ? Évidemment, nous voilà bien marris sans notre ami Google…

Oubliez les algorithmes de recherche rébarbatifs et tournez-vous plutôt vers la poésie de cette pointeuse botanique.

Le principe est simple : dans cette jolie boîte en carton vous trouverez 101 fiches botaniques perforées (là est l’astuce) qui recensent autant d’espèces sauvages. Une photo avec le nom savant de la plante et au dos des informations sur ses caractéristiques, son habitat ainsi qu’une petite anecdote rigolote ou curieuse à son sujet.

Vous voilà donc dehors avec une herbe folle ramassée au bord du chemin; observez-la bien pour en déterminer les principales caractéristiques : quelle est sa couleur, son type de port, la forme de ses fleur2feuilles ?

Il vous suffit alors de réunir en pile bien serrée vos fiches perforées et vous remarquerez que chaque petit trou correspond à un des critères observé. Insérez alors un petit bâton dans le tas de cartes, secouez et il ne restera plus sur le bout de bois que les cartes correspondant au critère repéré.

Après avoir éliminé cette première caractéristique de la couleur, continuez en vous attardant par exemple sur la forme des feuilles (entières et dentées ? entières et lisses ?) puis sur le port de la plante (port dressé ? port grimpant ?). En insérant le bâton selon le critère observé, il ne vous restera plus au bout que la fiche botanique correspondant à la plante que vous avez sous les yeux.

Ce vieux procédé mis au point par un éminent botaniste, Jean Guittet, fonctionne à merveille et c’est un outil un peu magique qu’il nous semble avoir entre les mains !

fleur3

D’autres charmantes surprises nous attendent encore dans cette jolie boîte en carton, comme ce petit carnet où consigner nos notes d’observations, un cahier documentaire qui donne la parole à plein de botanistes et autres amoureux des jardins, nous invitant à préserver la biodiversité jusque sur les trottoirs de nos villes.

Vous y trouverez aussi des conseils pratiques pour confectionner votre herbier sauvage et cerise sur la gâteau, un ravissant herbier vierge à compléter par vos propres cueillettes.

fleur5« Qu’est-ce donc qu’une mauvaise herbe, sinon une plante donc on n’a pas encore découvert les vertus ? » (Ralph Waldo Emerson)

Autant vous dire qu’il s’agit ici d’un livre-objet rare et précieux, très joliment orné des illustrations délicates d’Annabelle Buxton.

Tout y est : le caractère informatif, la rigueur scientifique, l’aspect ludique et la poésie de l’objet.

Ne passez pas à côté de ce petit ovni éditorial, instructif, magique et follement astucieux. Un coup de cœur à la librairie !

Après le poids des mots, voici le choc des photos et pour ceux qui n’auraient pas bien saisi le principe, cette petit video vous éclairera sans nul doute !

 

  »La pointeuse botanique ». Clément Briandet. Valérie Kauffmann. Julie Sanner. Annabelle Buxton.

Actes Sud Junior. 21 €

 

 

 


Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon