Posté par Véro le 29 - 06 - 2015

Trop Tôt

Pia et sa cousine ont quinze ans, et cet été elles ont envie de plaire, de s’éclater, de briller dans les yeux des garçons, d’être enfin remarquées.

Mais depuis tout ce temps qu’elles se pomponnent, qu’elles prennent des poses alanguies sur les terrasses de café ou sur les plages, rien ne se passe.

C’est qu’elles ne sont pas au bon endroit, c’est sûr, c’est la nuit dans les boites que tout se passe, dans la fièvre de la musique et des vapeurs d’alcool.

Alors elles décident un soir de braver l’interdit familial en faisant le mur pour sortir.

« Faut croire que quelque chose en nous s’était brisé pendant les vacances. On en avait assez d’être des petites filles modèles. On voulait rire comme les autres, avec les autres, on avait envie de délirer. C’est le mot qui me revient quand je repense à notre fugue nocturne dans les allées du camping. Délirer. Piétiner les interdits et nous propulser dans la transe de l’électro ».

C’est là que Pia s’aimante au regard de Nathan, oublie tout le reste et s’abandonne pour la première fois dans les bras d’un garçon qui la désire. Une nuit vertigineuse où Pia découvre le plaisir physique et se découvre elle-même bien différente de la jeune-fille qu’elle était, plus forte, plus entière.

Elle perd donc sa virginité et peu après ses illusions, puisque Nathan dès le lendemain lui fait comprendre qu’elle n’était que le coup d’un soir. Dévastée par ce premier chagrin d’amour, Pia se rend compte quelques semaines plus tard qu’elle est tombée enceinte …

Beaucoup de force dans ce court roman coup de poing qui aborde sans détour le thème de l’avortement chez les adolescentes. Au delà de ça il parle de sentiments et de désir avec beaucoup de franchise, et même si les passages sont brefs j’y ai trouvé un ton qui m’a vraiment paru nouveau.

On apprécie le récit à la première personne et cette narration croisée où se mêlent le poids des souvenirs encore vivaces et la gravité du moment présent.

L’écriture serrée et sur le fil de Jo Witek nous fait partager avec un vrai souci de réalisme le tsunami d’émotions, de crainte et de culpabilité qui emporte la jeune Pia.

J’avoue qu’une pensée à la con m’a traversé l’esprit (ça arrive, même aux meilleurs): je me suis dit que si j’avais eu une fille j’aurais beaucoup aimé lui faire lire ce bouquin. Certes. Mais  je crois que le faire lire aux garçons, aussi et peut-être avant tout, c’est ce qui pourrait leur arriver de  mieux. Le promouvoir et le faire lire au plus grand nombre tout simplement, surtout en ces temps agités où les vieux discours réacs reprennent du poil de la bête.

Incisif et en même temps plein de délicatesse, ce roman trace le chemin de l’acceptation de soi avec en filigrane la liberté de disposer de son corps et de faire des choix même si l’on a que quinze ans.

- »(…) Pour le reste je sais qu’il me faudra du temps. Qu’il nous faudra du temps pour rire de nouveau légèrement avec ma mère. Qu’il me faudra grandir ou peut-être vieillir pour aborder ce moment de ma vie avec mon père. On verra bien. Après tout, je n’ai que quinze ans, c’est si jeune, n’est-ce pas ? »

troptot« Trop Tôt ». De Jo Witek. Editions Talents Hauts. Collection Ego. 7,00€

 

 


Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon