Posté par Véro le 06 - 02 - 2014

14 -18

dedieuLa commémoration de la première guerre mondiale jette sur les tables des libraires des tonnes d’ouvrages sur le sujet:  documentaires, romans, trancheeréeditions,  témoignages. Ils sont pour la plupart passionnants, instructifs, émouvants … Et puis il y a l’album de Dedieu , qui m’a laissée sans voix.

Les illustrations nous sautent au visage, nous empoignent et nous jettent direct au fond des tranchées. On est dans la boue, le bruit et la fureur. Il y a les explosions, le froid, la vermine, le fracas des bombes, les tirs d’obus, les blessés et les morts.

« Hélas, ma chère Adèle, il n’y a plus de mots pour décrire ce que je vis. » Gustave.

Dans ce grand format, les illustrations sont véritablement saisissantes: réalisées au pastel dans des déclinaisons de tons bruns et sépias, elles explosent en pleine page et disent tellement de la terreur et de la solitude de ces hommes engagés sur le front.

soldatEn fin d’ouvrage, une enveloppe avec une lettre d’Adèle. Elle attend, elle guette la moindre nouvelle, voyant revenir de la guerre des gueules cassées, des hommes fracassés : « Mais eux sont rentrés vivants ! Ici, même si la vie est dure sans tes bras à la ferme, sans ton corps dans mon lit, je ne dois pas me plaindre. (…) La patrie a besoin de héros soit ! moi je n’ai besoin que de toi ! RENTRE VIVANT ! ». Ton Adèle.

L’album est d’une force rare. Une fois encore on reste éblouis par la justesse de l’écriture, par la maîtrise du trait de Dedieu.

Les univers qu’il arpente et nous fait partager sont toujours différents et son immense talent d’illustrateur nous emporte à chaque fois.lettre

Cet hommage là qu’il rend aux Poilus paraît lui tenir à cœur et l’émotion est palpable dans chaque image. On en ressort sonnés et la gorge serrée.

Un ouvrage magnifique à lire, à regarder et à partager avec le plus grand nombre.

« 14-18. Une minute de silence à nos arrières grands-pères courageux » – Texte et illustrations de Thierry Dedieu. Editions du Seuil. 18,00€.

 

 

 

 

 

 

 

 

3 Réponses.

  1. Agnès dit :

    J’arrive j’arrive… Fan de Dedieu, toi ? Et pas qu’un peu ! Tu sais que l’autre jour, quand je l’ai vu en vrai, je lui ai dit que tu l’attendais haletante (ou presque) dans ta librairie à Marseille. Eh bien il est tellement gentil qu’il a fait comme s’il le savait déjà !

  2. Véro dit :

    Heureusement que t’es là Agnès, j’adore quand tu me sers d’entremetteuse ;-)

  3. Vanessa dit :

    Les souvenirs d’une guerre sont toujours terrifiants, surtout pour les jeunes qui n’ont jamais connu ça. On se demande comme de telles choses sont possibles et on se dit que les gens ont du beaucoup souffrir. Mais comme mon grand-père disait, il y a des choses amusantes et des expériences inoubliable à la guerre.


Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon