Posté par Véro le 21 - 06 - 2017

Inséparables

Pour reprendre le fil de ce blog injustement délaissé, j’ai pensé qu’un article sur un roman magnifique et bouleversant serait idéal.
Un roman qui nous habite longtemps une fois la dernière page tournée.
Un roman qui nous laisse le cœur en vrac.
Un roman d’une infinie poésie sur le handicap, la différence, la vie, l’amour.
Une vraie pépite en somme.

Lire la suite...
Posté par Véro le 30 - 04 - 2017

Belle maison

Je suis retournée il y a peu dans une maison où je passais enfant la plupart de mes dimanches.
J’avais dans mes souvenirs gardé l’image d’un petit palais plein de couleurs, de breloques et de recoins avec un grand couloir qui le traversait.
J’ai retrouvé un petit appartement HLM des plus modestes, aux pièces minuscules, saturées de santons, de bibelots et de napperons au crochet.
En quatre ou cinq pas à peine le couloir se franchit, juste le temps d’embrasser du regard les photos un peu passées et les tableaux canevas accrochés au mur. C’était ça les couleurs ?
Tout est comme avant et pourtant rien n’est plus pareil, si ce n’est dans le salon la douceur arrondie du gros fauteuil qui prend toute la place, la toile cirée de la table sous laquelle j’aimais plonger quand les repas des adultes s’éternisaient, retrouvant entre les jambes des grands l’ivresse de la cachette.
Tant de souvenirs que les maisons pourraient nous raconter si seulement…

Lire la suite...
Posté par Véro le 31 - 03 - 2017

Vive la France !

Figurez-vous que Gigi a eu la brillante idée de nous faire une vitrine politique.
Quel talent ! Mais d’où sort-elle toutes ces initiatives ébouriffantes ?!
Le flair, l’instinct. L’opportunisme peut-être diront les grincheux.
Qu’importe.
Son audace visionnaire m’a donnée des ailes et je peaufine de mon côté une bibliographie sur Johnny Hallyday parce que ça commence grave à sentir le sapin.
(Ce serait quand quand même ballot de rater le coche).

Lire la suite...
Posté par Véro le 23 - 03 - 2017

Je suis ton soleil

- Pas vrai que moi aussi je suis un peu ton soleil ? m’enquérais-je récemment auprès de Gigi, espérant après toutes ces années une once de reconnaissance, une marque d’affection, un geste de tendresse, que sais-je encore ?
Bref … un peu d’amour.
(Vas crever.)
- Tu vois là je suis en train de passer le balai devant la librairie; ça te viendrait pas à l’idée toi, de passer le balai devant la librairie ?! Madame préfère parler de livres, c’est plus chic.
Et puis j’espère que tu te soignes un peu parce qu’en ce moment t’as toujours l’œuf, c’est pénible à la fin.
———–
Je crois qu’au fond elle m’aime bien quand même.
Au pire j’irai noyer mon chagrin dans l’alcool et les livres.

Lire la suite...
Posté par Véro le 03 - 03 - 2017

Voyage voyage

(C’est bon ? Vous l’avez bien la chanson pourrie dans la tête ? C’est cadeau.)
Quittons travail, famille et patrie, laissons là les enfants, les maris, les amants et partons.
Oui, partons le cœur en bandoulière et la valise à la main.
Ou bien l’esprit libre et les mains dans les poches si vous êtes comme moi en phase de décroissance (et quand on est libraire, croyez-moi, on décroit très facilement).
Bref sans plus attendre partons en voyage.

Lire la suite...
Posté par Véro le 27 - 02 - 2017

George

Hou hou y’a quelqu’un ? <—— je suis là.
Ben il était temps … <——- c’est exact.
On se la coule douce ? <——— même pas.
Tu en as profité pour lire des tonnes de livres au moins ? <——- non.
Une reprise en fanfare qui transpire l’attrait du travail et transcende nos détresses intrinsèques mais sans transition nous allons traiter du transgenre.

Lire la suite...
Posté par Véro le 01 - 02 - 2017

La clé d\'or

Voici un conte des frères Grimm, moins connu peut être que tant d’autres dont on a lu de multiples versions.
Ce très court récit intrigant à souhait, clôturait le recueil des « Contes de l’enfance et du foyer ».
On le découvre ou redécouvre ici avec bonheur en même temps que l’on entre dans l’univers singulier d’un illustrateur de grand talent.

Lire la suite...
Posté par Véro le 30 - 01 - 2017

Ourse et Lapin

Quelques mots-clés pour vous allécher ?
Je dirais : bonhomme de neige, rencontre, différences, hiver, danger, mauvaise humeur et crottes de lapin.
Mais qu’est-ce donc que cela ?….

Lire la suite...
Posté par Véro le 26 - 01 - 2017

Le peuple du chemin

Honte à moi, je n’avais pas vraiment repéré le nom de Marion Achard alors que j’ai lu bon nombre des ses romans et que je les ai tous aimés.
« Échange caravane pourrie contre parents compétents, Touts seuls, Pourquoi je suis devenue une fille, Comment j’ai survécu à la sixième…. c’était bien tout ça !
Et ben c’était du Marion Achard, maintenant je le saurai.
Et ce dernier titre dévoré d’une traite me convainc définitivement de son talent.

Lire la suite...
Posté par Véro le 25 - 01 - 2017

On fait des miettes on imite le coucou

Aujourd’hui, et sur les conseils insistants de Gigi, mon coach en développement personnel, j’ai décidé de me plaindre et de me lamenter sur mon sort.
-Vas-y, râle un bon coup, énerve toi un peu, ça fait du bien tu verras ! (et elle s’y connaît, ça c’est sûr).
Donc j’y vais:
J’ai mal à la tête depuis une semaine, je n’ai pas eu le cadeau de Noël que j’espérais, j’ai plus envie de bosser, j’en ai marre qu’on me demande si je suis malade quand je n’ai pas eu le temps de me maquiller le matin, je vais avoir un an de plus (ceci expliquant peut-être cela), les clients du mois de janvier m’ennuient, la marche du monde me désespère, j’ai raté une blanquette dite « du débutant » sur Marmiton, je crois que je n’aime plus le Champagne, j’ai décidé de ne prendre aucune bonne résolution pour cette nouvelle année et je me demande si en soi ce n’est pas déjà une résolution, je pense à ça la nuit, je m’en veux de penser à un truc aussi con pendant mes insomnies alors que je pourrais en profiter pour lire mais j’ai plus trop envie de lire.
En revanche j’ai envie d’étrangler tous les ploucs qui balancent des « juste » à tout bout de phrase. (Exemple : non mais ce blog, il est JUSTE génial).(J’ai dit ça au hasard)
Je crois que je vais m’arrêter là, non pas que j’aie fait le tour mais enfin je crois qu’il me faudrait ouvrir un blog bis où je ne mettrais que des trucs déprimants ainsi que toutes les horreurs que je pense sur les livres qui m’ennuient. C’est une idée ça,non? Y’a pas à dire, la méchanceté ça ragaillardit.
En attendant, je préfère me plonger dans la littérature suédoise qui a un petit je-ne-sais-quoi de solaire et de positif qui me réjouit.

Lire la suite...

Nos Editeurs

  • Editions Sarbacane
  • Editions du Rouergue
  • Editions Autrement
  • Editions du Seuil
  • Editions Gallimard Jeunesse
  • Editions Palette
  • Editions Thierry Magnier
  • Editions Ecole des loisirs
  • Editions de la Martinière
  • Editions Milan
  • Editions Nathan
  • Editions Didier Jeunesse
  • Editions Courtes et longues
  • Editions Chandeigne
  • Editions Actes sud Junior
  • Editions Kaleidoscope
  • Editions Les Grandes personnes
  • Editions Rue du monde
  • Editions La Joie de lire
  • Editions Oskar
  • Editions Rageot
  • Editions Casterman
  • Edition Edune
  • Editions Helium
  • Editions Minus
  • Editions Les Fourmis rouges
  • Editions Tourbillon